giovedì 15 dicembre 2016

Sur le pont d'Avignon




Sur le pont d'Avignon est une ancienne chanson enfantine française.

Il s'agit d'une ronde mimée évoquant différents personnages en train de danser sur du Pont Saint-Bénézet à Avignon.

On ne connaît ni l'auteur, ni l'origine de la chanson, qui daterait du XVe siècle. En 1853 le compositeur Adolphe Adam la reprend dans son opéra comique, Le Sourd ou l'Auberge pleine.

Il existe un grand nombre de variantes basées sur tous les métiers.




Le pont d'Avignon, officiellement appelé pont Saint-Bénézet, est un ouvrage d'art médiéval situé aux abords de la célèbre ville d'Avignon : anciennement pont, il est depuis le 17e siècle, hors d'usage car une des extrémités s'est effondrée sous la pression d'une puissante crue faisant qu'il ne touchait plus qu'une rive. Il est rendu célèbre par la comptine populaire Sur le pont d'Avignon.

Au niveau de la première pile intermédiaire (partie d'un pont située dans l'eau qui permet de soutenir l'édifice), sont construites deux petites chapelles qui s'ajoutent au patrimoine religieux des lieux, qui inciteront plus tard les papes à en faire leur propriété.

Son origine remonte au temps où Avignon était occupée par les Romains : un pont de modeste dimension avait été bâti pour des raisons commerciales. Aujourd'hui, il n'en reste plus que les deux culées (parties sur la terre ferme). Mais plus tard, on ne sait comment, le pont s'effondre...

Selon la tradition, au Moyen Âge, un berger du nom de Bénézet reçoit une apparition divine lui commandant de faire un pont. À l'époque, de telles apparitions sont très courantes, et la crédibilité est assurée : de fait, le berger réussit à obtenir par cotisation des citoyens assez d'argent pour débuter la construction.


mercoledì 23 novembre 2016

"Le Petit Prince" : bande annonce, extraits...

Voici la playlist de Paramount Pictures France :  



Le film "Le Petit Prince", c'est...



C’est l’histoire d’une histoire.
C’est l’histoire d’une petite fille, intrépide et curieuse, qui vit dans un monde d’adultes.
C’est l’histoire d’un aviateur, excentrique et facétieux (1), qui n’a jamais vraiment grandi.
C’est l’histoire du Petit Prince qui va les réunir dans une aventure extraordinaire.

(1) facétieux = burlone

CINEFORUM classi terze - "Le Petit Prince" (2015) de Mark Osborne

Le 29 novembre 2016 (mardi)
de 11h00 à 14h00 environ
au collège "Villa Valerio" (Casciago)
classes 3^ A et 3^ B

et

Le 30 novembre 2016 (mercredi)
de 8h00 à 11h00 environ
au collège "S. Pellico" (Varese)
classes 3^ B et 3^ C (groupe de français)


M. Carlo Zerba
professeur de français
au Liceo Classico "E. Cairoli" de Varèse

présentera le film

LE PETIT PRINCE (2015)

de Mark Osborne


Après la séance, les élèves pourront poser des questions à propos du film et des thèmes traités.


M. Zerba présentera aussi le
Projet ESABAC



martedì 22 novembre 2016

Les pronoms personnels toniques

I pronomi personali tonici sono:

moi
toi
lui, elle
nous
vous
eux, elles

Si usano:

1. Prima del soggetto per rafforzarlo:

Moi, je suis français, toi, tu es anglais.



2. Nelle locuzioni come moi aussi e moi non plus...

Moi, j'aime le rap, et toi ? Moi aussi !
Elle, elle adore les BD, et lui ? Lui aussi !
Nous, nous n'avons pas 14 ans, et vous ? Nous non plus !
Eux, ils ne sont pas passionnés de science-fiction, et elles ? Elles non plus !


3. Dopo le preposizioni:

Tu viens avec moi ? Non, je vais chez lui !
Ce sont pour vous ? Non, ce sont pour toi !
Nous comptons sur elle !


martedì 15 novembre 2016

"Les enfants qui s'aiment" de Jacques Prévert


Les amoureux de Peynet
💞

Les enfants qui s’aiment

Les enfants qui s’aiment s’embrassent debout
Contre les portes de la nuit
Et les passants qui passent les désignent du doigt
Mais les enfants qui s’aiment
Ne sont là pour personne
Et c’est seulement leur ombre
Qui tremble dans la nuit
Excitant la rage des passants
Leur rage, leur mépris, leurs rires et leur envie
Les enfants qui s’aiment ne sont là pour personne
Ils sont ailleurs bien plus loin que la nuit
Bien plus haut que le jour
Dans l’éblouissante clarté de leur premier amour.

Jacques Prévert
Spectacle (1951)




Jacques Prévert (1900-1977)

Poète et scénariste français, il a publié plusieurs recueils de poèmes, parmi lesquels Paroles (1947), Spectacle (1951) et La Pluie et le Beau Temps (1955).

Prévert est surtout le poète des sentiments, de l'amour. Son style est apparamment simple et il utilise la langue de tous avec ironie et spontanéité. Grâce à son écriture pleine d'humour et de tendresse, il devient la figure emblématique de la poésie populaire française.

Complétez la fiche suivante :

1) Date de naissance et date de mort :

2) Profession :

3) Titres de certains de ses recueils de poèmes :

4) Thèmes les principaux de ses poèmes :

5) Style de son écriture:


Analyse du poème "Les enfants qui s’aiment" :

Ce poème se compose de treize vers, qui ne sont pas divisés en différentes strophes. Les vers ici sont libres, puisque dès les deux premiers vers le nombre de syllabe est nettement différent. On note également la quasi absence de rimes.

Le sujet du poème est le suivant : l'amour des jeunes et la relation des amoureux avec la réalité. L'amour entre garçons et filles est léger, sans prétention, transparent. Les jeunes sont éloignés du monde, rien et personne n'existe plus autour d'eux, parce qu'ils n'appartiennent plus à ce monde, mais ils s'élèvent, immergés dans la puissance de leurs sentiments.
Le poème se fonde sur le contraste entre "les enfants qui s'aiment" et "les passants" qui les montrent du doigt, car ils les envient et se moquent d'eux, mais les enfants les ignorent.


Répondez oralement aux questions suivantes :

1. Qui sont les personnages qui s’opposent dans le poème ?
2. Que font les enfants qui s’aiment ?
3. Que font les passants ?
4. Quels sont les sentiments des passants ? Ils éprouvent…
5. Les enfants qui s’aiment s’aperçoivent des réactions qu’ils suscitent ?



Les poèmes de Prévert sont mis en musique par Joseph Kosma dès 1935 : ses interprètes sont, entre autres, Juliette Gréco et Yves Montand.



domenica 11 settembre 2016

La rentrée (classi prime): Bonjour, bonjour !

Le 12 septembre 2016,

la nouvelle année scolaire commence...

Je souhaite la bienvenue aux élèves de "prima" !


domenica 5 giugno 2016

Indicazioni per il lavoro estivo 2016




Ogni classe ha ricevuto delle indicazioni per il lavoro estivo.

Raccomando a tutti di svolgere le attività di ascolto consigliate e le attività video indicate o quelle qui di seguito riportate (a seconda delle consegne ricevute).





Riascoltare i dialoghi, il lessico, le funzioni comunicative e gli esercizi di ascolto per consolidare l'abilità di comprensione orale.





Esercitarsi a ripetere correttamente i dialoghi, il lessico, le funzioni comunicative e gli esercizi di ascolto per consolidare l'abilità di produzione orale.





Se non vi ho dato indicazioni sui video del vostro libro di testo, potete esercitarvi guardando i video che trovate al link seguente:

https://drive.google.com/folderview?id=0B0pFtN1jcpXLem0tdUtPZFR5VW8&usp=sharing


Metodo di lavoro:
- concentrarsi su un video alla volta;
- si guarderà il video una prima volta senza l'audio per individuare il contesto generale (luoghi, personaggi, linguaggio non verbale...);
- si procederà alla prima visione con l'audio;
- si guarderà il video più volte per cogliere sempre più informazioni riguardanti le scene proposte;
- infine, si procederà alla visione con i sottotitoli (se disponibili).

Non bisogna perdersi d'animo se non si comprende tutto, ma, anzi, ascoltare ripetutamente i dialoghi e le funzioni comunicative e guardare i video diverse volte per migliorare le proprie abilità di comprensione orale (e, conseguentemente, quelle di produzione orale).



martedì 17 maggio 2016

venerdì 29 aprile 2016

Le racisme expliqué à ma fille, Tahar Ben Jelloun

4ème de couverture
"Un enfant est curieux. Il pose beaucoup de questions et il attend des réponses précises et convaincantes. On ne triche pas avec les questions d’un enfant. C’est en m’accompagnant à une manifestation contre un projet de loi sur l’immigration que ma fille m’a interrogé sur le racisme. Nous avons beaucoup parlé. Les enfants sont mieux placés que quiconque pour comprendre qu’on ne naît pas raciste mais qu’on le devient. Parfois. Ce livre qui essaie de répondre aux questions de ma fille s’adresse aux enfants qui n’ont pas encore de préjugés et veulent comprendre. Quant aux adultes qui le liront, j’espère qu’il les aidera à répondre aux questions, plus embarrassantes qu’on ne le croit, de leurs propres enfants." T.B.J.

Les parents le savent: ce qui caractérise les enfants, c'est leur capacité illimitée à poser, avec naïveté, des questions simples qui sont en réalité très compliquées.
En tentant de répondre, par un livre, à Mérième, sa fille de 10 ans, Tahar Ben Jelloun l'a appris à ses dépens: il a dû rédiger 15 versions de son manuscrit.

C'est en participant avec sa fille à une manifestation contre un projet de loi sur l'immigration que Tahar Ben Jelloun a eu l'idée d'écrire ce texte. "Je suis parti du principe que la lutte contre le racisme commence avec l'éducation. On peut éduquer des enfants, pas des adultes."

De lecture facile, ce livre - écrit sous forme de dialogues -, a le mérite d'expliquer clairement, dans un souci de compréhension, des notions et des concepts complexes tels que «préjugé, intégrisme, différence, discrimination»...


Extrait 1
"_ Dis, Papa, c'est quoi le racisme ?
_ Le racisme est un comportement assez répandu (1), commun à toutes les sociétés, devenu, hélas !(2), banal dans certains pays parce qu'il arrive qu'on ne s'en rende plus compte. Il consiste à se méfier (3), et même à mépriser (4) des personnes ayant des caractéristiques physiques et culturelles différentes des nôtres."

(1) Répandu : que l'on trouve facilement
(2) Hélas : malheureusement
(3) Se méfier (de) : ne pas avoir confiance (en)
(4) Mépriser : considérer comme inférieur, indigne d'estime

Extrait 2
"_ Alors qu'est-ce qu'on peut faire ?
_ Apprendre. S’éduquer. Réfléchir. Chercher à comprendre toute chose, se montrer curieux de tout ce qui touche à l'homme, contrôler ses premiers instincts, ses pulsions ..."

Extrait 3
"_  C'est quoi un raciste ?
_ Le raciste est celui qui, sous prétexte qu'il n'a pas la même couleur de peau, ni la même langue, ni la même façon de faire la fête, se croit meilleur, disons supérieur, que celui qui est différent de lui. Il persiste à croire qu'il existe plusieurs races et se dit : « Ma race est belle et noble ; les autres sont laides et bestiales. »"

Extrait 4
"[...] le racisme vient de : 1) la peur, 2) l'ignorance, 3) la bêtise (1)."

(1) Bêtise : manque d'intelligence

Extrait 5
"Il faut se contrôler et se dire « si j'ai peur de l'étranger, lui aussi aura peur de moi ». On est toujours l'étranger de quelqu'un. Apprendre à vivre ensemble, c'est cela lutter contre le racisme."

Extrait 6
"[...] un enfant ne naît pas avec le racisme en tête. Le plus souvent, un enfant répète ce que disent ses parents, proches ou lointains. Tout naturellement, un enfant joue avec d'autres enfants. Il ne se pose pas la question de savoir si tel enfant de couleur différente est inférieur ou supérieur à lui. Pour lui, c'est avant tout un camarade de jeu. Ils peuvent s'entendre (1) ou se disputer. C'est normal. Cela n'a rien à voir avec la couleur de peau. En revanche (2), si ses parents le mettent en garde contre les enfants de couleur, alors peut-être qu'il se comportera autrement."

(1) S'entendre avec quelqu'un : avoir de bons rapports, sympathiser
(2) En revanche : par contre, au contraire


Tahar Ben Jelloun, Le racisme expliqué à ma fille, Éd. du Seuil , 1998


Tahar Ben Jelloun
Écrivain franco-marocain, né à Fès (Maroc) en 1944. Il a obtenu le prix Goncourt (prix littéraire français récompensant des auteurs d'expression française) en 1987.
Pour en savoir plus sur l'auteur : http://www.taharbenjelloun.org/


domenica 24 aprile 2016

Pinterest, un réseau social très riche en contenus intéressants

Pinterest est un outil de découverte visuelle qui permet de collecter et de réaliser ses projets et centres d'intérêts.


Je vous conseille de partir à la découverte de ce "lieu d’inspiration [...], qui regorge d’idées choisies personnellement par d’autres internautes comme vous" (description officielle de Pinterest).

Je vous invite à visiter ma page sur Pinterest:


dédiée à l'enseignement et à l'apprentissage du FLE et contenant des tableaux de langue, communication, grammaire, culture et civilisation et beaucoup d'autres sujets qui pourraient vous intéresser.

À bientôt le plaisir de vous retrouver sur

domenica 6 marzo 2016

Io mangio, tu mangi! Villa Valerio, 10 marzo 2016

Nell'ambito del progetto di sensibilizzazione sull'alimentazione corretta, il 10 marzo si terrà, presso l'Istituto Comprensivo "Campo dei Fiori", il seguente evento:



Invito i miei alunni a visionare il seguente video,
che presenta le buone abitudini da acquisire per avere un'alimentazione sana ed equilibrata:



domenica 28 febbraio 2016

Théâtre en français 2016: La France en chansons - Villa Valerio (classi seconde)

Il giorno 15 marzo
le classi seconde di Villa Valerio

assisteranno, ad uno spettacolo teatrale in lingua francese
dal titolo LA FRANCE EN CHANSONS,


"Interattività al top e grandi emozioni sono in programma nel “gioco” spettacolo dove ogni spettatore partecipa cantando!" (Théâtre Français International)

Ecco le canzoni di quest'anno:

Amel Bent - Ma philosophie



Je n'ai qu'une philosophie 
Être acceptée comme je suis 
Malgré tout ce qu'on me dit 
Je reste le poing levé
Pour le meilleur comme le pire
Je suis métisse mais pas martyre
J'avance le coeur léger
Mais toujours le poing levé

Lever la tête, bomber le torse
Sans cesse redoubler d'efforts
La vie ne m'en laisse pas le choix
Je suis l'as qui bat le roi
Malgré nos peines, nos différences
Et toutes ces injures incessantes
Moi je lèverai le poing
Encore plus haut, encore plus loin

{Refrain:}
Viser la Lune
Ça me fait pas peur
Même à l'usure
J'y crois encore et en coeur
Des sacrifices
S'il le faut j'en ferai
J'en ai déjà fait
Mais toujours le poing levé

Je ne suis pas comme toutes ces filles
Qu'on dévisage, qu'on déshabille
Moi j'ai des formes et des rondeurs
Ça sert à réchauffer les coeurs
Fille d'un quartier populaire
J'y ai appris à être fière
Bien plus d'amour que de misère
Bien plus de coeur que de pierre

Je n'ai qu'une philosophie
Être acceptée comme je suis
Avec la force et le sourire
Le poing levé vers l'avenir
Lever la tête, bomber le torse
Sans cesse redoubler d'efforts
La vie ne m'en laisse pas le choix
Je suis l'as qui bat le roi

{au Refrain, x3}


Grégoire - Toi + Moi



{Refrain:} 
Toi plus moi plus eux plus tous ceux qui le veulent 
Plus lui plus elle et tous ceux qui sont seuls 
Allez, venez et entrez dans la danse
Allez, venez et laissez faire l'insouciance

À deux, à mille, je sais qu'on est capables
Tout est possible, tout est réalisable
On peut s'enfuir bien plus haut que nos rêves
On peut partir bien plus loin que la grève

{au Refrain}

Avec l'envie, la force et le courage
Le froid, la peur ne sont que des mirages
Laissez tomber les malheurs pour une fois
Allez, venez, reprenez avec moi

{au Refrain}

Je sais, c'est vrai, ma chanson est naïve
Même un peu bête mais bien inoffensive
Et même si elle ne change pas le monde
Elle vous invite à entrer dans la ronde

{au Refrain}

L'espoir, l'ardeur sont tout ce qu'il te faut
Mes bras, mon coeur, mes épaules et mon dos
Je veux te voir des étoiles dans les yeux
Je veux nous voir sourire et heureux

Oh, toi plus moi plus tous ceux qui le veulent
Plus lui plus elle et tous ceux qui sont seuls
Allez, venez et entrez dans la danse
Allez, venez ici faire l'insouciance
Allez, venez, c'est notre jour de chance

Allez, venez et entrez dans la danse


Indila - Dernière danse




Oh ma douce souffrance 
Pourquoi s'acharner tu recommence 
Je ne suis qu'un etre sans importance 
Sans lui je suis un peu paro
Je déambule seule dans le metro
Une derniere danse
Pour oublier ma peine immense
Je veux m'enfuire que tout recommence
Oh ma douce souffrance

Je remue le ciel le jour, la nuit
Je danse avec le vent la pluie
Un peu d'amour un brin de miel 
Et je danse, danse, danse, danse, danse,danse
Et dans le bruit, je cours et j'ai peur
Est ce mon tour?
Vient la douleur...
Dans tout paris, je m’abandonne
Et je m'en vole, vole, vole, vole, vole,
Que d’espérance.
Sur ce chemin en ton absence
J'ai beau trimer, sans toi ma vie n'est qu'un decore qui brille, vide de sens

Je remue le ciel le jour, la nuit
Je danse avec le vent la pluie
Un peu d'amour un brin de miel 
Et je danse, danse, danse, danse, danse,danse
Et dans le bruit, je cours et j'ai peur
Est ce mon tour?
Vient la douleur...
Dans tout paris, je m’abandonne
Et je m'en vole, vole, vole, vole, vole,

Dans cette douce souffrance.
Dont j'ai payé toutes les offenses
Ecoute comme mon cœur est immense
Je suis une enfant du monde

Je remue le ciel le jour, la nuit
Je danse avec le vent la pluie
Un peu d'amour un brin de miel 
Et je danse, danse, danse, danse, danse,danse
Et dans le bruit, je cours et j'ai peur

Est ce mon tour?

Vient la douleur...

Dans tout paris, je m’abandonne

Et je m'en vole, vole, vole, vole, vole,


Notre Dame de Paris - Belle



"Quasimodo (Garou)" 

Belle 
C'est un mot qu'on dirait inventé pour elle
Quand elle danse et qu'elle met son corps à jour, tel
Un oiseau qui étend ses ailes pour s'envoler
Alors je sens l'enfer s'ouvrir sous mes pieds

J'ai posé mes yeux sous sa robe de gitane
À quoi me sert encore de prier Notre-Dame
Quel
Est celui qui lui jettera la première pierre
Celui-là ne mérite pas d'être sur terre

Ô Lucifer !
Oh ! Laisse-moi rien qu'une fois
Glisser mes doigts dans les cheveux d'Esmeralda

"Frollo (Daniel Lavoie)"

Belle
Est-ce le diable qui s'est incarné en elle
Pour détourner mes yeux du Dieu éternel
Qui a mis dans mon être ce désir charnel
Pour m'empêcher de regarder vers le Ciel

Elle porte en elle le péché originel
La désirer fait-il de moi un criminel
Celle
Qu'on prenait pour une fille de joie une fille de rien
Semble soudain porter la croix du genre humain

Ô Notre-Dame!
Oh ! Laisse-moi rien qu'une fois
Pousser la porte du jardin d'Esmeralda

"Phoebus (Patrick Fiori)"

Belle
Malgré ses grands yeux noirs qui vous ensorcellent
La demoiselle serait-elle encore pucelle ?
Quand ses mouvements me font voir monts et merveilles
Sous son jupon aux couleurs de l'arc-en-ciel

Ma dulcinée laissez-moi vous être infidèle
Avant de vous avoir menée jusqu'à l'autel
Quel
Est l'homme qui détournerait son regard d'elle
Sous peine d'être changé en statue de sel

Ô Fleur-de-Lys,
Je ne suis pas homme de foi
J'irai cueillir la fleur d'amour d'Esmeralda

"Quasimodo, Frollo, Phoebus"

J'ai posé mes yeux sous sa robe de gitane
À quoi me sert encore de prier Notre-Dame
Quel
Est celui qui lui jettera la première pierre
Celui-là ne mérite pas d'être sur terre

Ô Lucifer !
Oh ! Laisse-moi rien qu'une fois
Glisser mes doigts dans les cheveux d'Esmeralda

Esmeralda.


Stromae - Papaoutai



Dites-moi d'où il vient
Enfin je saurais où je vais
Maman dit que lorsqu'on cherche bien
On finit toujours par trouver
Elle dit qu'il n'est jamais très loin
Qu'il part très souvent travailler
Maman dit "travailler c'est bien"
Bien mieux qu'être mal accompagné
Pas vrai ?
Où est ton papa ?
Dis-moi où est ton papa ?
Sans même devoir lui parler
Il sait ce qu'il ne va pas
Ah sacré papa
Dis-moi où es-tu caché ?
Ça doit, faire au moins mille fois que j'ai
Compté mes doigts

Où t'es, papa où t'es ?
Où t'es, papa où t'es ?
Où t'es, papa où t'es ?
Où, t'es où, t'es où, papa où t'es ?

Où t'es, papa où t'es ?
Où t'es, papa où t'es ?
Où t'es, papa où t'es ?
Où, t'es où, t'es où, papa où t'es ?

Quoi, qu'on y croit ou pas
Y aura bien un jour où on y croira plus
Un jour ou l'autre on sera tous papa
Et d'un jour à l'autre on aura disparu
Serons-nous détestables ?
Serons-nous admirables ?
Des géniteurs ou des génies ?
Dites-nous qui donne naissance aux irresponsables ?
Ah dites-nous qui, tient,
Tout le monde sait comment on fait les bébés
Mais personne sait comment on fait des papas
Monsieur Je-sais-tout en aurait hérité, c'est ça
Faut l'sucer d'son pouce ou quoi ?
Dites-nous où c'est caché, ça doit
Faire au moins mille fois qu'on a, bouffé nos doigts

Où t'es, papa où t'es ?
Où t'es, papa où t'es ?
Où t'es, papa où t'es ?
Où, t'es où, t'es où, papa où t'es ?

Où t'es, papa où t'es ?
Où t'es, papa où t'es ?
Où t'es, papa où t'es ?
Où, t'es où, t'es où, papa où t'es ?

Où est ton papa ?
Dis-moi où est ton papa ?
Sans même devoir lui parler
Il sait ce qui ne va pas
Ah sacré papa
Dis-moi où es-tu caché ?
Ça doit, faire au moins mille fois que j'ai
Compté mes doigts

Où est ton papa ?
Dis-moi où est ton papa ?
Sans même devoir lui parler
Il sait ce qui ne va pas
Ah sacré papa
Dis-moi où es-tu caché ?
Ça doit, faire au moins mille fois que j'ai
Compté mes doigts

Où t'es, papa où t'es ?
Où t'es, papa où t'es ?
Où t'es, papa où t'es ?
Où, t'es où, t'es où, papa où t'es ?

Où t'es, papa où t'es ?
Où t'es, papa où t'es ?
Où t'es, papa où t'es ?
Où, t'es où, t'es où, papa où t'es ?


Zaz - Je veux




Donnez moi une suite au Ritz, je n'en veux pas ! 

Des bijoux de chez CHANEL, je n'en veux pas ! 
Donnez moi une limousine, j'en ferais quoi ? papalapapapala 
Offrez moi du personnel, j'en ferais quoi ? 
Un manoir a Neufchatel, ce n'est pas pour moi. 
Offrez moi la Tour Eiffel, j'en ferais quoi ? papalapapapala 

Refrain: 
Je Veux d'l'amour, d'la joie, de la bonne humeur, ce n'est pas votre argent qui f'ra mon bonheur, moi j'veux crever la main sur le coeur papalapapapala allons ensemble, découvrir ma liberté, oubliez donc tous vos clichés, bienvenue dans ma réalité. 

J'en ai marre de vos bonnes manières, c'est trop pour moi ! 
Moi je mange avec les mains et j'suis comme ça ! 
J'parle fort et je suis franche, excusez moi ! 
Finie l'hypocrisie moi j'me casse de là ! 
J'en ai marre des langues de bois ! 
Regardez moi, toute manière j'vous en veux pas et j'suis comme çaaaaaaa (j'suis comme çaaa) papalapapapala 

Refain x3: 
Je Veux d'l'amour, d'la joie, de la bonne humeur, ce n'est pas votre argent qui f'ra mon bonheur, moi j'veux crever la main sur le coeur papalapapapala Allons ensemble découvrir ma liberté, oubliez donc tous vos clichés, bienvenue dans ma réalité !


Amusez-vous bien et chantez très très fort!!!